Etirements : les vertues

Les étirements permettent au corps de récupérer, et c’est un passage indispensable pour éviter les courbatures, mais aussi re-trouver un peu de souplesse. La performance dans un entraînement est un élément important, est tout aussi important sont les exercices de récupération, Encore trop souvent laisser de côté alors que ces derniers vont permettre au corps de diminuer le risque de blessure.

Liste étirements, ça marchait fort pour le psoas, les genoux, mollets... "Pour ne pas se refroidir et compléter les étirements 

Quelques exercices sont simples et permettent de cibler une partie du corps. Parmi l'ensemble de ces exercices d'étirements, on retrouve l'étirement de tout le corps avec un mouvement d'étirement sur la pointe des pieds, les bras et mains en haut, accompagné d’une inspiration pendant les étirements, et expiration En relâchant les bras. Pour l'étirement du dos, la technique de l'autruche et infaillible, avec la tête dans les bras, genoux fléchis, jambes écartées et le bassin qui bascule vers l'avant. Parfait également pour étirer le dos, et antistress. Un autre exercice pour le dos consiste à prendre la position du chat et creuser le dos. Enfin, dans la même lignée d'exercice, l'étirement du dos prolongé, en position assise, genoux au sol, Bras il met en arrière pour aller chercher les talons, avec pour objectif de bien étirer les trapèzes.

Liste étirements, ça marchait fort pour le psoas, les genoux, mollets... "Pour ne pas se refroidir et compléter les étirements 

Le psoa, constitué du grand psoa, est un muscle tendu entre la colonne lombaire, l'extrémité supérieure du fémur et le muscle iliaque. C'est le plus souvent le muscle responsable des douleurs lombaires, blessures au genou ou encore douleur à la hanche. En cas de psoa contracté, il est possible d'avoir des problèmes. Par ailleurs, les exercices pour étirer le psoa consiste à soulager, détendre ou encore assouplir ce muscle. Il existe donc un étirement en position allongée faible amplitude, et qui permet de masser sans causer de douleur ou inflammation. Cet exercice est conseillé pour se détendre le muscle du psoas iliaque, de manière ciblée, et de soulager la douleur ou les douleurs qui l’accompagne. Cela ne signifie pas un étirement brusque mais une pratique en position allongée, avec les doigts au niveau du bas du ventre, qui vont masser doucement la zone par légère pression, et jambes étendues. Notre exercice consiste à pratiquer un étirement psoa en fente, avec la nécessité de bien comprendre et comment. Exercice consiste à avoir un Aux pieds et genoux au sol et l'autre, les jambes pliées à 90 degrés, avec un bassin vers l'avant, et les deux bras tendus au plafond. 

Enfin l'étirement du psoa debout possède deux options. La première option consiste à garder une jambe arrière tendue, tout en amenant le bassin vers le genou de la jambe avant. Il faut, pour renforcer votre psoas, suivre ce programme d’exercices de gainage.

En conclusion, il est important pour un sportif de savoir à qui s’adresser pour bien pratiquer ses étirements, qu’il s’agisse de sport amateur ou professionnel.